A LA UNE Actualité News

Aminata Touré : « Il faut que les pays occidentaux reconnaissent leurs tort, demandent pardon et s’engagent à réparer les impacts de l’esclavage sur l’Afrique »

Aminata Touré a exigé, hier, des excuses et des réparations de la part l’Occident à l’Afrique pour vider définitivement le contentieux de l’esclavage et de la colonisation. Rappelant le préjudice incommensurable subit par le continent noir, pendant cette page sombre de son histoire, la députée a demandé à l’occident de reconnaitre ses torts. « Je félicite les Nations Unies pour ses efforts pour la promotion du dialogue et de l’alliance des Civilisations mais pour nous africains au sud du Sahara, le dialogue doit commencer par vider définitivement le contentieux de l’esclavage et de la colonisation qui ont encore des impacts sur l’Afrique et qui alimente le racisme que nous vivons. Il faut que les pays occidentaux reconnaissent leurs tort, demandent pardon et s’engagent à les réparer », a  déclaré l’ancienne première ministre.

Poursuivant son intervention, la parlementaire a également invité à un dialogue franc soit établi entre toutes les civilisations dans le sens de promouvoir la solidarité, la justice et le respect mutuel. « Sinon c’est comme votre voisin qui vous doit beaucoup d’argent et fait semblant de ne pas s’en rappeler. Le débat sur les réparations dues à l’Afrique n’est pas un débat d’extrémistes. L’Afrique a été dépouillée de ses ressources, d’une partie importante de son  capital humain. Lorsque les pays africains demandent une plus grande attribution des droits de tirages spéciaux du FMI, ils ont quand même un point de référence historique. L’Afrique est un continent où 70% de la population a moins de 35 ans et cette jeunesse  n’est plus prête à accepter  les injustices dont le continent continue de souffrir. C’est pourquoi, il est important qu’un dialogue franc soit établi entre toutes les civilisations dans le sens de promouvoir la solidarité, la justice et le respect mutuel », a fait savoir l’ancienne première ministre qui s’exprimait lors du Forum mondial de  l’Alliance des Civilisations des Nations Unies de Fès.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Goudiry : un enseignant meurt quelques minutes avant l’arrivée de la Commission censée lui faire subir son examen de Cap

Actusen

Interception de deux navires qui convoyaient 750 kg de cocaïne sur les cotes sénégalaises : le procès renvoyé au 18 avril pour…

Actusen

Forte mobilisation de la mouvance présidentielle à Pikine : l’Apr s’en félicite et arme ses militants pour barrer la route à ceux qui veulent installer le chaos

Actusen

Laissez un commentaire