A LA UNE News Société

Antoine Diome : «au plan budgétaire, des efforts considérables ont été consentis, pour améliorer davantage la prise en charge de la sécurité des personnes et de leurs biens»

Ces derniers jours, des scènes de violence et d’agression ont été notées dans le pays. Une situation qui préoccupe les députés. Ces derniers ont interpellé, ce dimanche sur cette question, le ministre de l’Intérieur qui était à l’Assemblée nationale pour défendre son budget. Antoine Diome dira avoir pris bonne note des sollicitations émises, pour doter les localités précitées de commissariats ou de postes de police. Il a, dans ce sens, informé que son département dispose d’un important programme de construction, en vue de satisfaire progressivement ce besoin.

Répondant toujours à la question liée à l’insécurité, le ministre a informé que des patrouilles fréquentes sont organisées et des opérations de sécurisation menées avec la gendarmerie dans les zones à risque. «Au plan budgétaire, des efforts considérables ont été consentis, pour améliorer davantage la prise en charge de la sécurité des personnes et de leurs biens, mais surtout pour renforcer la surveillance des frontières. Mes services vont poursuivre activement les opérations de sécurisation», a assuré le ministre.

Actusen.sn 

Dans la même rubrique...

30mn au marché : le prix du poisson au marché Tilène

Actusen

Ce que Diomaye a dit à Mabouba : ”Ken santouko mou politique…”

Actusen

Mame Makhtar Gueye : ”Ousmane Sonko nous a déçu, l’homosexualité n’est pas…”

Actusen

Laissez un commentaire