A LA UNE News Société

Application de l’accord conclu entre le gouvernement et les syndicats d’enseignants : les explications du ministre des Finances et du Budget

Tous les engagements financiers pris par le gouvernement avec les syndicats d’enseignants ont été scrupuleusement respectés par l’Etat. L’annonce a été faite, ce mercredi par le ministre des Finances et du Budget, lors de son face-à-face avec la presse.

Selon Abdoulaye Daouda Diallo, aucun dysfonctionnement d’ordre financier d’un quelconque point de l’accord n’a, jusqu’ici, été porté à l’attention des services de la Direction générale du Budget du Ministère des Finances et du Budget.

«Pour les salaires du mois de mai 2022, chaque enseignant pourra constater sur son bulletin de salaire les rubriques explicites de l’accord ainsi que les montants correspondants au titre de l’année 2022. Ainsi, tous les engagements financiers contenus dans l’accord conclu le 26 février 2022 entre le gouvernement et les syndicats représentatifs d’enseignants ont été scrupuleusement respectés», assure le ministre.

Puis il ajoute : «jusqu’ici, aucun dysfonctionnement d’ordre financier d’un quelconque point de l’accord n’a été porté à l’attention des services de la Direction générale du Budget du Ministère des Finances et du Budget».

Abdoulaye Daouda Diallo estime que c’est un effort financier sans précédent que l’Etat a fait en faveur des enseignants malgré le contexte de crise économique mondiale et pris en compte dans la Loi de Finances Rectificative 2022.

«A ces mesures de revalorisation de la rémunération des enseignants s’ajoute le soutien au pouvoir d’achat des sénégalais (subvention à l’énergie, soutien aux prix des denrées de première nécessité et revalorisation des salaires des agents publics), pour un montant de 702 milliards FCFA», a-t-il dit.

Le ministre rappelle que «les différentes augmentations des salaires des enseignants ne concernent que l’année 2022. Dans six (6) mois (à partir du 1er janvier 2023), d’autres augmentations suivront avant celles prévues en 2024, conformément à l’accord».

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Olivier Michel Perrin lui révèle qu’il a un penchant pour les hommes et lui envoie sa photo nue : Mor Talla Seck le fait chanter et encourt 2 ans ferme

Actusen

Campagne électorale en vue des législatives du 31 juillet 2022 : ce que Macky Sall a demandé au ministre de l’Intérieur

Actusen

Viol et pédophilie au Sénégal : 258 cas enregistrés à Dakar en 2021

Actusen

Laissez un commentaire