News UNE

Auditionné par l’Ofnac sur Petrotim, Timis Corporation, Kosmos Energy : voici les questions auxquelles Birahim Seck du Forum civil a répondu

Actusen.com en sait davantage sur les contours de l’interrogatoire subi par Birahim Seck, membre du Forum civil dans les locaux de l’Office national de lutte contre la corruption et la fraude (Ofnac). En effet, Actusen.com a appris de sources généralement bien informées que le face-à-face entre ce membre de la Société civile et les hommes de Nafi Ngom Keita, a tourné autour de plusieurs questions.

Lesquelles questions ont pour noms “conditions d’octroi du contrat à Petrotim, transfert des 60% de Timis Corporation à Kosmos Energy, coût dudit transfert. Autres interrogations auxquelles Birahim Seck a répondu : l’implication de Aliou Sall, maire de Ville de Guédiawaye et frangin du Président de la République, la relation entre les promoteurs de Timis corporation et le promoteur de la Banque de Dakar BDK, dont Alioune Sall est administrateur indépendant.

Ce n’est pas tout, car Actusen.com a également appris de sources dignes de foi que Birahim Seck, membre très influent du Forum civil, a été interrogé sur les liens entre Aliou Sall, frère du Chef de l’Etat Macky Sall, et Frank Timis.

Pour rappel, Birahim Seck a toujours crû dur comme fer que “le Sénégal avait donné à un taux de 90% à Petro Tim Limited et que Petro Tim Limited a donné ses parts à Timis Corporation”. Toujours selon lui, “Timis Corporation a vendu 60% de ses parts à Cosmos Energy pour un montant de 200 milliards de F Cfa”. Alors, pour lui, “la question que le Forum Civil demande est de savoir combien a coûté cette cession, ce transfert entre Petro Tim Limited et Timis Corporation”.

A cet effet, il persiste et signe qu’il faut qu’on éclaire cette question sur le gaz, parce qu’il y a un lien étroit, étanche entre le gaz, les promoteurs du gaz, à savoir Timis Corporation, et la mise en place de cette banque de Dakar dont Aliou Sall est Administrateur.

Pour étayer ses soupçons quant aux relations suspectes entre Aliou Sall et ces différentes entités, Birahim Seck de se rappeler, pour s’en souvenir, qu’en mars 2014, deux promoteurs de Timis Corporation ( Alberto Cortina et un certain Duarte) ont été reçus en audience par le Président de la République. Et ce, aux fins, dit-il, de discuter d’une probable mise en place d’une Banque panafricaine ; laquelle structure financière a débouché sur la création de la Banque de développement de Dakar.

Et comme si cela ne suffisait pas, Birahim Seck d’en rajouter cette couche : “la Banque est détenue à 78% par BDK Group et BDK Group dépend de BDK Financial Group. Il y a un lien étroit entre le gaz et le pétrole qui a été découvert au Sénégal et la mise en place de cette banque”.

C’est pourquoi, se demande-t-il, qu’est-ce qui est derrière la mise en place de cette Banque? Est-ce que c’est pour tenter de blanchir de l’argent à travers des transferts qui seront éventuellement effectués par cette banque via d’autres banques? Il appartient aux promoteurs d’y répondre».

Daouda GBAYA (Actusen.com)

Dans la même rubrique...

Covid-19 au Sénégal : deux nouveaux décès enregistrés

Actusen

Riposte contre le Covid-19 : Les femmes du département de Fatick font un don de 20 000 masques

Actusen

Abdoulaye Bousso après l’allègement: «on peut passer à une situation beaucoup plus grave si les mesures barrières ne sont pas respectées»

Actusen

Laissez un commentaire