Billet

“Khana diakhlé !”

Les circonstances de la libération de Karim Wade continuent d’irriter Goorgorlu. Le pauvre a le sentiment d’avoir été abusé.

Pendant ce temps, le débat autour du fameux protocole de Rebeuss semble avoir accouché d’un arroseur arrosé, en l’occurrence Me Ousmane Seye.

Dans ce contexte où tout semble coincer et caler pour “Buur Fatick”, l’Ofnac ressort des tiroirs décatis de l’oubli Cosmos Energy, Timis Corporation et Petrotim.

Alors, quand les Saltigués de Diakhao lui promettent un second mandat sans séisme ni onde de choc et que ses partisans exultent du genre “khana neekh” (que c’est intéressant !), difficile de lui en tenir rigueur si Sa Majesté fredonnait “khana diakhlé” (que je suis inquiet).

 

 

Dans la même rubrique...

Le Gaulois et l’Ottoman

Actusen

Nos maires et leur penchant foncier

Actusen

Les classes politiques africaines à la place des Salles de cinéma

Actusen

Laissez un commentaire