A LA UNE Economie

Autosuffisance alimentaire et introduction des OGM dans l’agriculture : Ascosen sonne l’alerte

C’est vrai, les organismes génétiquement modifiés (Ogm) ont fait des preuves dans plusieurs pays pour l’autosuffisance. Mais ils ne seraient pas sans conséquences néfastes pour la santé. Si on en croit aux commentaires de documents exploités par le journal L’As.

En effet, résistibles à certains herbicides et à la sécheresse, les Ogm ont connu des productions record en Afrique du Sud, Burkina et le Soudan en Afrique mais aussi et surtout, aux Usa.

Toutefois, ils présenteraient beaucoup de risques pour la santé de l’homme et l’environnement. Ce que souligne Momar Ndao, président de l’Association des consommateurs du Sénégal (Ascosen).

“Si ce pollen (transgénitique) rencontre des plantes sexuellement compatibles non Ogm, il pourra les féconder engendrant une descendance en partie, transgénique”, alerte Momar Nado qui prévient: “Le Sénégal est vulnérable”.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Revalorisation salariale : l’intersyndicale du personnel administratif, technique et de service décrète un nouveau mot d’ordre de 96 heures

Actusen

Les travaux d’assainissement à l’Ugb: les assurances de Pape Ibrahima Faye

Actusen

Recrudescence des coups d’États en Afrique: Cheikh Tidiane Gadio pointe les limites de la Cedeao

Actusen