ACTUSEN
A LA UNENewsPolitique

Avant d’être jeté en prison : Ousmane Sonko dévoile sa stratégie pour faire passer son «Projet»

Il n’y a plus de doutes. Ousmane Sonko est, en partie, responsable du nombre pléthorique des candidats retenus pour l’élection présidentielle du 25 février prochain. Dans une vidéo préenregistrée, il a avoué que plusieurs candidats vont défendre le «Projet» même si au final, une seule candidature sera soutenue. «Je suis obligé de peaufiner une stratégie pour faire passer le  »Projet ». Certes, les militants ont toujours dit que nous n’avons pas de plan B mais ils doivent savoir que nous en avons car c’est la seule manière de sauver le Projet. Aussi, je n’ai jamais dit que je suis le seul à pouvoir porter ce Projet. Nous n’avons qu’un seul objectif et c’est de faire passer le projet et ce, en 2024. J’occupe une place importante mais je ne suis pas indispensable et à un moment donné, nous avons besoin d’un passeur. Certains alliés vont même déclarer leur candidature mais cela ne signifie pas qu’ils nous ont trahi», a-t-il dit.

C’est pour cette raison, explique-t-il, «plusieurs alliés et militants vont retirer des fiches de parrainages et nous ferons en sorte de valider le maximum de parrains pour avoir plus de chances de passer l’étape des parrainages. L’essentiel c’est d’avoir des candidats à la fin».

Après cette étape, poursuit-il, «nous aurons deux options : soit on choisit un seul candidat qui va porter le projet et les autres vont désister, soit nous aurons plusieurs candidats qui seront sur la ligne de départ le 25 février prochain». Et il faut dire qu’Ousmane Sonko est plus favorable pour la seconde option, et pour cause. La preuve, il a souligné que «si nous avons plusieurs candidats, nous aurons plusieurs temps d’antenne pour défendre le même projet, le programme ‘’Sonko 2024’’ qui est une amélioration du programme de 2019. Nous aurons plus de temps pour parler aux sénégalais».

En d’autres termes, outre Bassirou Diomaye Faye, Ousmane Sonko a placé d’autres candidats qui vont défendre le «Projet ». Combien sont-ils ? Répondre à cette question ne sera pas chose facile d’autant plus que le concerné n’a donné aucune information dans ce sens. Il a promis de revenir sur les détails dans d’autres vidéos.

Seynabou FALL (Actusen.sn)

Related posts

Parrainages pour les législatives : la liste de la coalition Wallu Sénégal rejetée ; Wade et Cie ont 48 heures pour…

Actusen

Le suppléant de la tête de liste de BBY à Linguère et ses frères d’armes brandissent le vote-sanction et vont en conclave ce samedi : pourquoi le maire de Barkédji refuse de prendre les armes contre Macky Sall

Cissé Lo sur le renouvellement du Bureau de l’Assemblée : «je pense que le président a estimé qu’il y a le poids de l’âge qui me pèse. Je soutiens ceux qui ont été choisis par le chef de l’Etat, que je remercie»

Actusen

Leave a Comment