A LA UNE News Société

Bagarre entre Ousmane Sonko et Mbery Sylla : ce qui a bloqué Moustapha Niasse pour sanctionner les deux parlementaires

«Nous allons appliquer la loi dans toute sa rigueur», avait déclaré Moustapha Niasse après la bagarre opposant vendredi dernier Ousmane Sonko à son collègue Mbéry Sylla, lors du vote du projet de loi modifiant le code pénal et le code de procédure pénale.

Mais le président de l’Assemblée nationale aura du mal à se fonder sur un quelconque Article du Règlement intérieur de l’Institution pour sanctionner les parlementaires qui se sont bagarrés en fin de semaine.

La preuve, explique ‘’SourceA’’ dans sa parution de ce lundi, de l’Article 55 à l’Article 59, les sanctions prévues ne concernent que les actes lourds posés dans la Salle où se déroulent les débats. Or, Ousmane Sonko et Mbéry Sylla se sont cognés dans le Hall.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Goudiry : un enseignant meurt quelques minutes avant l’arrivée de la Commission censée lui faire subir son examen de Cap

Actusen

Interception de deux navires qui convoyaient 750 kg de cocaïne sur les cotes sénégalaises : le procès renvoyé au 18 avril pour…

Actusen

Forte mobilisation de la mouvance présidentielle à Pikine : l’Apr s’en félicite et arme ses militants pour barrer la route à ceux qui veulent installer le chaos

Actusen

Laissez un commentaire