A LA UNE News Société

Blasphème contre le prophète : Jamra dépose une lettre de protestation à l’ambassade de France et annonce une marche pacifique après le Gamou

Les propos tenus par le président Français Emanuel Macron contre l’islam, est une pilule difficile à avaler pour le Jamra. Mame Mactar Gueye a déposé, ce mardi, une lettre de protestation contre l’islamophobie à l’ambassade de France sise à Dakar. La délégation était composée de l’imam Moustapha Diop, Coordonnateur de Mbañ Gacce, de l’imam El Hadj Alioune Dia de l’Ong Daral Khourane et de Bintou Diop, la coordonnatrice des Cellules féminines de Jamra/Banlieue.

Suffisant pour déverser sa colère, l’Ong Jamra «donne rendez-vous, après le Maouloud, à tous les croyants de ce pays, épris de paix et de justice, à la Place de la Nation, pour l’organisation d’une marche pacifique de protestation». Mame Mactar Gueye et Cie exigent également le «respect de cette Référence de 1,8 milliard de musulmans qu’est Seydina Mouhammad (Psl) dont Macron se plaît à encourager le blasphème».

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Covid-19 : 1 nouveau décès, 7 cas graves, 44 tests positifs et 40 patients guéris  

Actusen

INTROSPECTION

Actusen

Accusés d’avoir lynché à mort Babacar Ba à coups de gourdin, de machette et de pelle : Moussa Boye, Serigne Abo Madyana Fall et Babacar Guilene Diallo risquent la réclusion criminelle à perpétuité

Actusen

Laissez un commentaire