News Société

Boubacar Sèye, Président de “Horizon sans frontière” : “le Brexit est un tissu de mensonges et d’amalgames sur l’Islam”

Boubacar Sèye, Président de “Horizon sans frontière”, s’inquiète du Brexit, qui consacre la sortie du Royaume-Uni de l’Europe et de ses conséquences.

Animant un panel sur “Brexit, entre migration et Islam. Défis et perspectives”, M. Sèye pense que “le Brexit est un tissu de mensonges et d’amalgames sur l’Islam” entretenu par les populistes qui sont opposés à l’immigration.

L’Europe a peur d’être détrônée, socialement et culturellement. Aujourd’hui, ils (les dirigeants européens) ont laissé les populistes surfer sur l’immigration et l’Islam”, déclare le président de “Horizon sans frontière”.

La conséquence de cette montée de l’intolérance en Europe, poursuit-il, est qu’elle risque “de mettre le monde dans une incertitude”.

Et parmi ces incertitudes, selon M. Sèye, il y a la redéfinition des relations économiques entre l’Europe et l’Afrique, dans la mesure où le Royaume-Uni contribuait à hauteur de 15% du fonds économiques de développement(FED).

“La France va dévier la couverture de l’aide vers les intérêts géostratégiques”, prédit le Président de “Horizon sans frontière”, qui appelle les dirigeants africains à saisir cette occasion, pour prendre leur autonomie par rapport à l’Europe.

Le défi, c’est d’organiser la résilience  des économies africaines”, explique-t-il. Mais contrairement à Sèye, le leader de AJ, Landing Savané, lui, pense que le Brexit n’aura aucune conséquence sur l’Afrique, même s’il admet que l’Afrique doit davantage se baser sur elle-même pour se développer. “Je souhaite bon vent au Royaume-Uni”, dit l’ancien ministre d‘Etat.

Daouda Gbaya(Actusen.com)

Dans la même rubrique...

Effondrement d’un bâtiment à Khodoba : un mort, six blessés dont deux dans un état grave

Actusen

Drame à Saré Aly Keur Diangou : un incendie ravage 10 maisons et consume plusieurs millions de F Cfa

Actusen

Violences en Centrafrique : alerte à la frontière camerounaise

Actusen

Laissez un commentaire