Contribution

Coalition Manko Wattu Senegaal ou l’incohérence de leaders d’opposition jadis, opposés jusqu’aux os

J’avoue que dans une République, le rôle de l’opposition est de s’opposer pour alerter sur la gestion du pouvoir et apporter des propositions dans le sens de faire avancer les choses. Mais celle que nous avons au Sénégal, fait honte. Elle fait honte dans la mesure où, elle ne donne aucune proposition. En vérité, l’opposition sénégalaise ne peut pas s’attaquer au bilan positif du président Macky SALL.

Un bilan aux réalisations importantes tant au niveau économique que sociale. C’est pourquoi, ils ne parlent jamais de coupures d’électricités, de diminution de prix des denrées de première nécessité, des infrastructures, inondations, des logements sociaux, des bourses de sécurité sociale, de la CMU, des problèmes liés à l’hydraulique et j’en passe….  Car des solutions idoines sont apportées à ces préoccupations des Sénégalais.

En perte d’arguments pour s’opposer dignement, ils passent tout leur temps à s’attaquer injustement, à la personne du Président Macky SALL. Cette opposition dont l’objectif principal est de déstabiliser le chef de l’Etat et son gouvernement, montre une haine viscérale envers un homme dont le seul souci, est l’émergence du Sénégal.

Composée d’hommes politiques réunis autour de la coalition Manko Wattu Senegaal, cette opposition fait vraiment rire si on évoque l’histoire : Malick GACKOU a démissionné du Gouvernement Macky SALL à cause de Abdoul Mbaye sur le problème du sucre avec Mimram. Idrissa SECK avait demandé au Président Macky SALL de radier Abdoul MBAYE qu’il traitait de banquier incompétent lors du premier anniversaire de la deuxième alternance politique du Sénégal.

Quant à Abdoul MBAYE, il avait taxé Oumar SARR et compagnies de voleurs et de voyous lors son passage à l’Assemblée nationale, à l’occasion de la motion censure. Ces trois hommes réunis autour d’une même coalition, font preuve d’incohérence politique.

Abdou NDIAYE

Coordonnateur COJER HLM/Dakar

Conseiller municipal commune HLM

Dans la même rubrique...

La Ministre sud-africaine des Relations Internationales et de la Coopération s’emmêle les pinceaux au Conseil de Sécurité de l’ONU

Actusen

Ordonnance sur le droit du travail…cette parenthèse normative qui se referme

Actusen

Amnesty International, une risée mondiale (par Brahim Ben Barek)

Actusen

Laissez un commentaire