A LA UNE News Société

Construction du Port de Ndayane : Aboubacar Sédikh Bèye dégage plus de 76 millions pour offrir du matériel topographique à la direction générale des impôts et des domaines

Le directeur général du Port autonome de Dakar (Pad) Aboubacar Sédikh Bèye a mis sur la table plus de 76 millions de F Cfa pour remettre un important lot de matériel topographique et informatique, à la Direction Générale des Impôts et Domaine, dans le cadre de la construction du port multifonction de Ndayane. Le matériel est composé d’un (01) drone P 330 CHCNAV avec accessoires ; de deux (02) GPS différents i50 GNSS avec accessoires ; d’un traceur couleur format A0 HP Design Jet T600 Séries ; de deux (02) ordinateurs portables de très grande capacité type Gamers pour le traitement des données. Lors de cette cérémonie de remise de ces matériels, le Directeur général du Port Autonome de Dakar, a réaffirmé son ambition de faire du port de Dakar, un des moteurs de l’émergence du Sénégal en lui faisant jouer les premiers rôles dans la transformation structurelle de l’économie de notre pays.

Le matériel est composé d’un (01) drone P 330 CHCNAV avec accessoires ; de deux (02) GPS différents i50 GNSS avec accessoires ; d’un traceur couleur format A0 HP Design Jet T600 Séries ; de deux (02) ordinateurs portables de très grande capacité type Gamers pour le traitement des données

«Je suis convaincu que l’activité portuaire, maritime et logistique est un excellent levier de développement économique et social. Le Port de Dakar, s’est approprié la vision de Monsieur le président de la République, déclinée dans le plan Sénégal émergent, notamment en son axe 1, qui promeut la transformation structurelle de l’économie nationale et qui pose comme entre autres objectifs, le positionnement du Sénégal comme hub logistique et industriel régionale», déclare-t-il. A l’en croire «ainsi, avec la pose de la 1ère pierre du Port multifonction de Ndayane, le plus grand projet jamais réalisé dans l’histoire de notre pays et qui s’étendra sur 1200 ha, le Port de Dakar se place au cœur de la mise en œuvre du plan Sénégal Emergent. Aboubacar Sédikh Bèye indique «toute l’utilité de l’accompagnement de la Dgid et particulièrement de la Direction du cadastre pour l’exécution des travaux d’état des lieux, de délimitation et de balisage sur l’assiette foncière du projet qui couvre une superficie de 1200 hectares».

Le directeur général des Impôts et Domaines à Aboubacar Sédikh Bèye : «en mettant à notre disposition ce matériel d’une valeur de plus de 76 millions de F Cfa, vous venez ainsi, d’illustrer un bel exemple de collaboration entre nos deux structures dans la conduite des grands chantiers de l’Etat du Sénégal»

Le Directeur général des Impôts et Domaines soutient que «le futur port de Ndayane, destiné à décongestionner le port de Dakar, offrira de fortes potentialités de connexion à la zone économique spéciale intégrée tout en bénéficiant de la proximité de l’aéroport international Blaise Diagne». «En mettant à notre disposition ce matériel d’une valeur de plus de soixante-seize (76) millions de franc CFA TTC, vous venez ainsi, d’illustrer un bel exemple de collaboration entre nos deux structures dans la conduite des grands chantiers de l’Etat du Sénégal et à l’atteinte des objectifs du Plan Sénégal émergent (Pse)», magnifie le Directeur Général des impôts et Domaine.

Actusen.sn

 

Dans la même rubrique...

Sénégal-Bolivie : «ce sera tout sauf un match amical. Il y aura de l’intensité et de l’agressivité» (Aliou Cissé)

Actusen

Couverture sanitaire universelle : le ministère de la Santé travaille à la mobilisation des ressources pour le financement des soins de santé primaires

Actusen

Après avoir boudé l’Assemblée : Mimi Touré va se prononcer ce dimanche sur son avenir politique  

Actusen

Laissez un commentaire