A LA UNE News

Contre la non-satisfaction de ses revendications : le Sytjust décrète 72 heures de grève

Le Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust) encore en mouvement d’humeur pour dénoncer le non-respect de ses revendications ! Après avoir déposé un préavis de grève, El Hadj Aya Boun Malick Diop et ses camarades sont passés à la vitesse supérieure, comme prévu. Avec à la clé, soixante-douze heures de grève.

En effet, ils ne comprennent pas que le ministre de tutelle ne prenne pas en compte leurs priorités. Lesquelles sont relatives au statut et au plan de carrière des travailleurs de la justice, à l’amélioration des rémunérations par l’octroi d’indemnités et primes, à l’élargissement de l’assiette du fond commun.

«La méthode de travail, définie par la Chancellerie et le Sytjust, consistait à impulser ensemble les réformes dans le double sens de moderniser la justice et d’améliorer les conditions, tant sociales que professionnelles des travailleurs de la justice», a expliqué le Secrétaire général du Sytjust.

Qui n’a pas manqué de faire part de son indignation, face au comportement des autorités. «Vous conviendrez, avec les travailleurs de la justice, que cet état de fait nécessite, de la part des travailleurs de la justice, une réaction à la mesure de l’indifférence affichée par le ministre de la Justice».

Les travailleurs de la Justice, qui ont ainsi décrété, 3 jours de grève, ont lancé un appel à tous leurs militants pour une large mobilisation sur le plan national, «pour le triomphe de nos idéaux et la satisfaction de nos légitimes revendications».

Il faut noter que, pour le moment, la grève du Sytjust ne handicape en rien les audiences au Tribunal de Dakar. Après vérification, nous avons pu constater qu’à la Salle N°1, comme à la grande Salle correctionnelle, les audiences sont en cours.

Ndèye Awa BEYE (Actusen.com)

Dans la même rubrique...

Arrestation de Bah Diakhaté : Seydi Gassama hausse le ton et fait la leçon au nouveau régime en place

Actusen

Criminalisation de l’homosexualité : Oumar Youm met la pression sur Ousmane Sonko

Actusen

Tribunal de Dakar : A.K risque 10 ans de réclusion criminelle pour pédophilie et détournement de mineure de moins de 13 ans

Actusen

Laissez un commentaire