A LA UNE News Société

Contre le retrait des enfants de la rue : les maîtres coraniques rivalisent de plan de résistance

La mesure de retrait des enfants de la rue n’agrée par certains maîtres coraniques.

Qui à Thiès, ont initié des séances de lecture du Coran pour refroidi. L’ardeur du chef de l’Etat.

L’observateur explique dans sa livraison du jour que, dans la capitale du rail, les maîtres coraniques se sont regroupés au sein d’une fédération pour marquer leur opposition face à cette mesure de Macky Sall.

Laquelle a porté ses fruits puisqu’une centaine de gamins ont été appréhendés par les forces de l’ordre, qui en sus, ont servi des convocations aux maîtres coraniques.

Nos confrères qui ont aussi suivi l’état d’avancement de cette meure dans la région de Louga, renseignent que sur place, les maîtres coraniques ont concocté un plan de résistance, n’approuvant pas la décision du Président de la République. Pour l’heure rien de concret n’est encore fait à Louga mais, souligne le journal, l’on s’affaire à peaufiner une stratégie de riposte à dérouler prochainement.

A noter que cette même mesure s’applique sur le territoire national, l’Obs, ajoute qu’à Mbour, 18 enfants ont été retirés de la rue et placés en structures d’accueil. Tout comme à Ziguinchor où 25 talibés ont été interpelés et leurs maîtres coraniques mis en demeure.

Actusen.com 

Dans la même rubrique...

Emigration irrégulière : la gendarmerie de Nianing interpelle 7 candidats et 2 organisateurs 

Actusen

Enseignement supérieur : Abdourahmane Diouf fixe ses priorités pour la stabilisation de l’année académique et le financement de la recherche et de l’innovation

Actusen

Abdourahmane Diouf aux étudiants  : «ils ont un ministre qui comprend l’utilité académique et sociale de la bourse et qui travaillera à ce que cette bourse soit payée à temps»

Actusen

Laissez un commentaire