A LA UNE News Politique

Réunion de relance des Assises nationales : échanges vifs entre pro et anti Macky

Le peuple des Assises veut se reconstituer en vue de poursuivre ses propositions pour une meilleure gouvernance.

Le journal l’As renseigne qu’à l’exception du président Amadou Makhtar Mbow, ses membres les plus éminents se sont rencontrés, ce week-end, pour le bilan de la structure et dégager des perspectives.

Une rencontre qui n’a pas été de tout repos, puisque des échanges vifs ont été notés entre ceux qui ont accusé le Président Sall, tels que Mamadou Lamine Diallo et Diallo Diop, d’avoir trahi les Assises et ceux qui défendent la politique de Macky comme Mor Ngom, Ousmane Tanor Dieng et Yoro Ba.

Le député Mamadou Lamine Diallo, qui a ouvert les hostilités, s’est vite attaqué au patron de l’APR, en soutenant qu’il n’a pas respecté ses engagements vis-à-vis des Assises Nationales.

Son camarade, Diallo Diop d’abonder dans le même sens, en critiquant la gestion du Chef de l’Etat qui, à son avis, n’est pas en phase avec les recommandations des Assises nationales, le qualifiant, par la même occasion, de «tombé du car rapide de Abdoulaye Wade».

Des accusations qui n’ont pas plu au camp adverse, à savoir les souteneurs de Macky Sall qui ont répliqué sur le champ. Le conseiller politique du Président de la République est revenu sur toutes les réalisations de celui-ci, rappelant son engagement pour la bonne gouvernance. Luc Sarr de répondre à Diallo Diop en ces termes, «tout ça, c’est l’actif du tombé du car rapide, même si les pingouins ne peuvent le voir».

Le moment choisi par le secrétaire général du Parti socialise pour tempérer les ardeurs, indiquant que la gestion de Macky Sall n’est pas toute négative.

Le peuple des Assises se donne enfin un temps de réflexion pour voir la dynamique à redonner à sa structure.

Actusen.com 

 

Dans la même rubrique...

Blasphème contre le prophète : Jamra dépose une lettre de protestation à l’ambassade de France et annonce une marche pacifique après le Gamou

Actusen

Gamou Medina Baye : 800 policiers déployés pour assurer la sécurité des personnes et des biens

Actusen

Drames survenus aux larges des côtes de Saint Louis et de Mbour : la Ccr s’incline devant la mémoire des victimes et appelle les forces de défense et de sécurité à intensifier les patrouilles

Actusen

Laissez un commentaire