Economie

Créances de 23 milliards F Cfa du Groupe Bin Laden : les fournisseurs de l’AIDB broient le noir

Alors qu’on annonce son ouverture pour le début de l’année prochaine, l’Aéroport international Blaise Diagne (AIDB) traîne, encore, des dettes.

En effet, le journal Le Quotidien renseigne que les fournisseurs (une cinquantaine) courent derrière 23 milliards F Cfa que leur doit l’entreprise saoudienne, Saudi Bin Laden.

Cette situation est d’autant plus compliquée pour ces entreprises que la nouvelle Société turque, Summa Limak, ne se sent nullement liée par ce passif du groupe Bin Laden et qui est l’accumulation de prestations diverses dans plusieurs domaines, renseigne le journal de la cité Djily Mbaye.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Sénégal : la dette publique pourrait atteindre les 10 000 milliards F Cfa

Actusen

Pour la création d’une unité nationale : Amadou Hott annonce une nouvelle loi sur le Partenariat public et privé

Actusen

Club des investisseurs Sénégalais (Cis) : Abdourahmane Diouf démissionne, également

Actusen

Laissez un commentaire