News Politique UNE

Crise au sein de la majorité présidentielle : Les Républicains ‘’Domi Rewmi’’ suspendent leur participation dans Bby et réclament sa dissolution

Les démons de la division refont surface au sein de la majorité présidentielle. En effet, la Coalition Les Républicains ‘’Domi Rewmi’’, a annoncé la suspension de ses activités au sein de “Benno Bok Yakaar”. Motif ? Ces anciens de la Coalition “Macky 2012” dénoncent, dans un communiqué parvenu à Actusen.com,  ‘’la manière cavalière et injuste constatée dans le management’’ de BBY. 

Ces alliés du Président de la République, qui imputent cette situation à un ‘’organe fantoche dont les PV des multiples réunions sont cachés aux membres de la Conférence des Leaders’’, réclament, par conséquent, la dissolution de la Mouvance présidentielle. Actusen publie, ici, l’intégralité du communiqué.

 INTEGRALITE DU COMMUNIQUE

Abordant le premier point de l’ordre du jour relatif à la situation politique nationale, les Leaders de la Coalition ont dénoncé ‘’la manière cavalière et injuste constatée dans le management de « Benno Bokk Yakar ». Cette situation est entièrement imputable au secrétariat exécutif, organe fantoche dont les PV des multiples réunions sont cachés aux membres de la Conférence des Leaders. IL n’est d’ailleurs pas représentatif des différentes sous-coalitions et ne doit plus décider à leurs places.

Le fonctionnement de cet organe composé de gens tirés au volet par affinités ne nous agrée plus et en conséquence, la Coalition les Républicains « Domi Rewmi » suspend sa participation à toutes les activités de « Benno Bokk Yakar ».

En tout état de cause, nous ne saurions servir de faire-valoir. En effet, nous ne pouvons pas comprendre qu’à chaque fois qu’il s’agit de combat, nous sommes presque les premiers au front et qu’au moment de décider que l’on décide à notre place. Nous n’accepterons plus qu’un groupuscule se substitue aux sous-coalitions, et considérons que désormais tout ce qui se fera sans nous, se fera contre nous.

C’est d’ailleurs pourquoi, nous demandons la dissolution du Secrétariat Exécutif de « Benno Bokk Yakar ».

‘’La présence aux côtés du chef de l’Etat d’individus qui ont toujours charrié des contre-valeurs, constitue un obstacle au renouvellement de la classe politique’’

Nous réaffirmons notre ancrage aux principes et idéaux de « Yonnu Yokouté » matérialisés par le PSE, qui ont guidé notre action politique de 2012 à nos jours.

Se fondant sur les valeurs de la gestion sobre et vertueuse, nous avons toujours considéré que notre démocratie doit tendre vers sa modernisation pour que désormais la majorité gouverne et que la minorité s’oppose.

Et aussi rappelons-nous que la présence aux côtés du chef de l’Etat d’individus qui ont toujours charrié des contre-valeurs, constitue un obstacle au renouvellement de la classe politique, condition nécessaire à la respiration du système démocratique sénégalais.

Dans la même rubrique...

Riposte contre le Covid-19 : Les femmes du département de Fatick font un don de 20 000 masques

Actusen

Abdoulaye Bousso après l’allègement: «on peut passer à une situation beaucoup plus grave si les mesures barrières ne sont pas respectées»

Actusen

Covid-19 : Touba enregistre 9 nouveaux cas, dot 2 issus de la transmission communautaire

Actusen

Laissez un commentaire