News Politique

Décision de continuer de suivre les travaux de la commission ad hoc : le Pds et ses alliés avaient alerté Sonko

La décision du Parti  démocratique sénégalais (Pds) et ses alliés de ne pas démissionner de la Commission ad hoc chargée de statuer sur l’affaire Ousmane Sonko a surpris plus d’un. Mais ‘’Source A’’ dans sa livraison de ce mardi, informe que le leader du “Pastef/es Patriotes” ne fait pas partie des personnes qui ont été prises de court.

La preuve, explique le journal, Me Abdoulaye Wade et les siens avaient, dès le départ, prévenu celui qui est poursuivi pour viols répétitifs et menaces de morts présumés, qu’ils allaient continuer ‘’la lutte dans la Commission, malgré les obstacles’’.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Silence du procureur face aux arrestations tous azimuts de la population : Mamadou Diop Decroix dans tous ses états

Actusen

Levée de l’immunité parlementaire d’Ousmane Sonko : la plénière prévue ce vendredi à 11h

Actusen

Assassinat de son diplomate en Rdc : L’Italie demande l’ouverture d’une enquête à l’Onu

Actusen

Laissez un commentaire