A LA UNE News Politique

Démissions en cascades chez Ousmane Sonko à Touba : le parti Pastef se vide de ses membres

Le Pastef de Touba vit des heures compliquées. Cela est dû à une série de démissions de leaders de la première heure du parti d’Ousmane Sonko. Le premier à avoir fait ses valises s’appelle Mame Dame Lô. Celui-ci est célèbre pour avoir été cueilli il y a quelques mois par la Division des investigations criminelles (Dic) suite à ses enregistrements fuités planifiant des troubles à l’ordre public.

La seconde personne qui a tourné le dos à Ousmane Sonko s’appelle Moussa Mbaye. Il est suivi de Astou Gawane Niang. Le dernier gros poisson à avoir été pêché par le ministre de l’intérieur s’appelle Pape Maguette Diaw.

Ce dernier, en conférence de presse de ralliement au quartier Keur Niang de Touba déclare : «j’ai effectivement  été approché par Antoine Diome avec qui je partage Serigne Cheikh Saliou Mbacké comme guide spirituel. Il a discuté avec moi et j’ai été convaincu par ce qu’il m’a dit. J’ai compris que l’avenir de notre localité est entre les mains du Président de la République. Déjà il a un excellent bilan et nul ne peut dire le contraire. L’autoroute Ila Touba, le nouvel hôpital et le réseau d’assainissement suffisent pour que chacun d’entre nous soutienne le régime en place. J’avertis mes anciens camarades de Pastef que je suis déterminé à faire gagner la liste de Benno à l’occasion des prochaines élections législatives».

Sokhna Fatou Dia Correspondante au Baol (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Reconstitution des faits : comment le membre présumé de la «Force spéciale», Pape Mamadou Seck s’est évadé du pavillon spécial

Actusen

Rapatriement des contingents sénégalais engagés au Mali : la Dirpa rétablit la vérité

Actusen

Affectation des agents de l’hôpital Le Dantec : les personnes concernées édifiées ce vendredi

Actusen

Laissez un commentaire