News Politique UNE

Dialogue national : La Commission politique bute sur le cumul de fonctions de Chef d’Etat et de Chef de Parti

Faut-il procéder à l’enterrement de première classe de la Commission politique du Dialogue national ? La question garde tout son pesant d’or, et pour cause. Selon SourceA,il n’y a presque pas de compromis, en ce qui concerne le Cadre normatif de la vie politique de l’Objectif Spécifique (O.S n°7), qui traite de l’Article 80, de l’Arrêté Ousmane Ngom, la pertinence ou non d’accorder l’amnistie à l’ancien député-maire, Khalifa Sall et à Karim Wade.

Après le flop sur la requête portant ‘’amnistie’’ des deux ‘’K’’ et le dialogue de sourds autour de la pertinence ou pas de célébrer les funérailles de l’Arrêté Ousmane Ngom,  qui interdit les manifestations au Centre ville de Dakar, la Mouvance présidentielle, refuse, même sous la torture, de concéder le moindre lopin de terre, au sujet de la fin du cumul des mandats du président de la République qui est à la fois chef de Parti.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Jaol : Fusil à la main, « Tonton Louis » viole quatre élève de l’école Waly Diouf

Actusen

Hommage à Tanor Dieng : Idrissa Seck, Malick Gakou… parmi les invités attendus

Actusen

Echec des discussions du dialogue politique autour de l’Article 80 et du cumul des mandats : Général Niang et Cie, en arbitrage chez « Thiompal »

Actusen

Laissez un commentaire