A LA UNE News Société

Don de 200 000 doses du vaccin chinois : Diouf Sarr et ses services jouent la carte de la prudence

La Chine est en train de travailler pour appuyer les pays africains qui font face à la pandémie du coronavirus. C’est dans ce cadre que Pékin a proposé notamment au Sénégal 200.000 doses du vaccin développé par ces industries pharmaceutiques.

SourceA qui relate cette affaire dans sa livraison de ce mercredi, précise que Dakar qui devrait officialiser cette nouvelle prochainement est dans l’attente de disposer des éléments scientifiques, avant d’accepter ce vaccin.

Mais il y a deux soucis : d’abord, expliquent nos confrères de SourceA, la Chine se refuse, pour le moment, de partager ses données sur les essais cliniques. Ensuite, son vaccin qui est sur le point d valider sa phase trois, n’est efficace pour le moment, qu’à 79,43%.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Affaire Me Boubacar Sèye : le proc’ demande l’ouverture d’une information judiciaire

Actusen

Trafic de drogue : 634 kg de chanvre indien et des faux médicaments saisis entre Mbour et Koungheul

Actusen

Accaparement des vaccins par les pays riches : « un échec moral catastrophique », selon l’Oms

Actusen

Laissez un commentaire