Billet News

Éthique et déontologie journalistique

C’est de bonne guerre. La RTS a voulu corriger un impair de la plus haute autorité de l’État qui n’a pas daigné aller rencontrer les victimes des inondations. Faire croire que tel a été le cas, était certes déplacé. Par contre, il n y a rien de nouveau sous les tropiques. La  télévision nationale est juste bonne pour faire la propagande du régime en place.

Le chef de file des prairies marron beige n’est pas le premier à la considérer comme telle. Il ne sera pas sans doute le dernier. Déjà que plusieurs journalistes, qui nous ont valu dans un passé récent, des motifs de satisfaction, ont troqué leur costume de rempart de la démocratie contre celui de l’APR.

Ils se sont rendus compte que c’est l’unique manière pour entrer dans les grâces de “Thiompal”. Mais c’est sans compter sur la vigilance du Cored. Sacré conseil, il a donné une vraie leçon d’éthique et de déontologie journalistique à Racine Talla et ses agents.

Maam Sagar (Billet SourceA)

Dans la même rubrique...

Dix-huit ans après le chavirement du bateau le Joola : Amadou Lamine Sall annonce qu’un mémorial sera bientôt érigé en Casamance

Actusen

Covid-19 au Sénégal : 40 nouveaux cas positifs, 85 patients guéris, 2 nouveaux décès et 13 cas graves en réanimation

Actusen

Covid-19 au Sénégal : 30 nouveaux cas positifs, 118 patients guéris, 2 nouveaux décès et 18 cas graves en réanimation

Actusen

Laissez un commentaire