A LA UNE News Société

Gamou de Tivaouane : plus de 187 personnes déjà arrêtées ; 3000 policiers déployés sur les lieux 

La police nationale ne badine pas et les malfaiteurs sont prévenus. Consciente de l’ampleur du Gamou de Tivaouane qui draine des milliers de personnes, les forces de défense et de sécurité ont mis le bouchon  double. Pour les hommes du commissaire Ibrahima Diop, il est hors de question de laisser des personnes mal intentionnées perturber le quiétude des pèlerins. Et déterminés à atteindre cet objectif, les éléments du Commissariat urbain, renforcés par ceux de la brigade d’intervention mobile ont démarré les opérations depuis le début des bourds dans la cité religieuse.

“Il s’agit des opérations Pré gamou et des opérations de desencombrement des grandes artères de la commune” a fait savoir le commissaire ce dimanche à l’occasion d’une rencontre avec la presse. Et il faut dire que ces opérations ont donné des résultats escomptés. En effet, renseigne le commissaire, “au total, ces opérations ont permis d’interpeller 187 personnes dont 158 pour vérification d’identité, 11 pour nécessité d’enquête, 1 pour ivresse public et manifeste, 2  conduite sans permis de conduire, 1 pour vol, 1 pour tentative de vol, 2 pour vol avec usage de moyen de transport,  2 pour flagrant délit de vol, 4 pour chanvre indien (125 g de chanvre indien saisi, Nolan), 5 pour détention et usage de produits cellulosiques (11 bouteilles de diluants de 50ml saisies, ndlr)”.
En ce qui concerne les opérations pour la sécurité routière, la police a eu à vérifier 250 véhicules. Par ailleurs, informe le commissaire, “21 véhicules ont été immobilisés et envoyés en fourrière et16 motos immobilisés”. Par rapport au dispositif mis en place cette année, le Commissaire a indiqué que 3000 éléments ont été déployés cette année. Ce qui constitue un rallongement car l’année dernière, la direction de la police nationale avait envoyé 2500 éléments. À noter aussi, sur la police a installé des cameras de surveillance et des drones un peu partout pour garder un oeil sur tout le monde.
Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Condamné à 3 mois : l’histoire de cet étudiant qui est accro au stupéfiant et qui mettait en danger la vie de sa mère

Actusen

Macky Sall : “doyalna seuk ci mbiir mi”

Actusen

Macky Sall s’emporte au dialogue national : «en réalité, je ne veux même pas assister à cette élection»

Actusen

Laissez un commentaire