International News

Ghana: nouvelle journée de manifestation contre le coût de la vie

Après avoir déjà battu le pavé début août, des centaines de jeunes Ghanéens sont à nouveau descendus dans la rue mardi, jour de la fête nationale, avec le même mot d’ordre : « Redresser le pays ».

Des centaines de jeunes Ghanéens, en colère contre la vie chère, ont défilé dans la ville de Takoradi, dans l’ouest du pays, sous le mot-dièse « Fix the Country » pour réclamer des réformes sociales et économiques. Ce mouvement social né en mai dernier, qui demande une meilleure gouvernance veut s’installer dans la durée, malgré une mobilisation en baisse.

Moins nombreux que les 20 000 manifestants du 4 août dernier à Accra, mais tout aussi déterminés, mardi, les manifestants ont dénoncé la hausse du prix du carburant, à l’origine du mouvement social. Mais ils scandaient également des slogans plus politiques, appelant à un changement de régime.

Rfi.fr

Dans la même rubrique...

A quelques jours des investitures des candidats aux élections locales : des leaders de Benno lavent leur linge sale à la Dic

Actusen

Touba : un apprenti chauffeur échappe à la mort pour une histoire de 200 F Cfa

Actusen

Déclaration de politique environnemental : les engagements du directeur du Coud, Maguette Sène pour relever les défis   

Actusen

Laissez un commentaire