A LA UNE News

Attentat meurtrier à Nice : Idrissa Seck écrit à Christophe Bigot, Ambassadeur de France à Dakar

L’ancien Premier ministre a pris sa plume et s’est fendu d’une lettre de condoléances à la France. Pour ce faire, Idrissa Seck a écrit à l’Ambassadeur de France à Dakar, quelques heures après l’attentat perpétré par un homme à bord d’un camion faisant 84 morts et des dizaines de blessés, à Nice.

“Ces tristes évènements, condamnables à tous points de vue, qui surviennent à la date symbolique du Quatorze Juillet, nous rappellent notre devoir de solidarité et de lutte constante pour la paix, la sécurité et le développement ainsi que la communauté de destin qui nous lie face au fléau du terrorisme”, a relevé le Président du Conseil départemental de Thiès, par ailleurs leader de Rewmi. Voici, d’ailleurs, l’intégralité de cette correspondance parvenue à la Rédaction de Actusen.com.
“Excellence, Monsieur l’Ambassadeur
Dans ces douloureuses circonstances où la France vient d’être frappée par un horrible attentat terroriste, je voudrais présenter mes sincères condoléances au peuple français et, ainsi, réaffirmer ma solidarité avec ce pays frère et ami du Sénégal.
Ces tristes évènements, condamnables à tous points de vue, qui surviennent à la date symbolique du Quatorze Juillet, nous rappellent notre devoir de solidarité et de lutte constante pour la paix, la sécurité et le développement ainsi que la communauté de destin qui nous lie face aufléau du terrorisme
Au regard des excellentes relations qui unissent nos deux pays et peuples, je vous saurais gré de bien vouloir transmettre les condoléances du Parti REWMI et de moi-même au Président François Hollande, au Gouvernement et au peuple français
Nos condoléances les plus attristées vont aussi à l’ensemble de la communauté internationale qui s’identifie aux valeurs universelles que résume admirablement le tryptique : Liberté-Egalité- Fraternité.-
Vous réitérant toute ma solidarité et celle de mon Parti avec le peuple français, je vous prie de croire, Monsieur l’Ambassadeur, à l’assurance de ma  considération distinguée.

Idrissa Seck
Ancien Premier Ministre du Sénégal
Président du Conseil départemental de Thiès
Président du Parti Rewmi”

Dans la même rubrique...

Le Gaulois et l’Ottoman

Actusen

Assemblée nationale : les députés  convoqués ce mardi en séance plénière

Actusen

Apparition d’autres maladies à potentiel épidémique : Diouf Sarr étale ses inquiétudes et demande un renforcement du système de surveillance  

Actusen

Laissez un commentaire