A LA UNE News Politique

L’Agence nationale de la Case des Tout-petits épinglée par la Cour des comptes : c’est l’exercice de Thérèse Faye Diouf

Hier, SourceA a, dans le cadre du rapport de la Cour des Comptes, évoqué les recommandations de celle-ci qui n’ont pas été prises en compte par à l’Agence nationale de la Petite enfance et de la Case des Tout-petits (ANPECTP). A cet effet, pour illustrer l’article en question, votre canard a plaqué la photo de l’actuelle directrice générale de l’ANPCTP, Maimouna Cissokho Khouma.

Mais attention ! Votre journal aurait dû mettre l’image de son prédécesseur Thérèse Faye Diouf. Car, en réalité l’exercice visé par la Cour des comptes coïncide avec le magistère de la mairesse de Diarrère. En effet, la nouvelle directrice de l’agence, qui a été nommée en novembre 2020, a pris fonction courant 2021 à l’Agence nationale de la Petite enfance et de la Case des Tout-petits (ANPECTP).

Maimouna Cissokho Khouma, dès qu’elle a pris fonction à l’Agence nationale de la Petite enfance et de la Case des Tout-petits (ANPECTP), a procédé à un audit organisationnel dont le rapport a été validé en conseil de surveillance. Mieux, ledit audit a été sous-tendu par des propositions claires dont, entre autres, la mise en place d’une nouvelle grille salariale. Autre acte posé par la remplaçante de Thérèse Faye Diouf : la production des états financiers dûment certifiés par un commissaire au compte.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

A Londres pour prendre part à la 20e édition du forum mondial sur l’éducation : Moustapha Guirassy partage la vision du Sénégal pour une société éducative inclusive et efficiente

Actusen

Pouvoirs surnaturels à Yeumbeul : comment la jeune fille de 16 ans a été dépouillée de son argent par un étranger

Actusen

Médina Baye : Cheikh Mahi Niass formule des prières pour la libération de Bah Diakhaté et Imam Ndao

Actusen

Laissez un commentaire