A LA UNE News Société

Lancement de la formation de 2000 jeunes dockers : Mountaga Sy engage le combat pour l’insertion et l’emploi des jeunes au port de Dakar

Le président de la république Macky Sall peut désormais compter sur le soutien de la Direction générale du Port autonome de Dakar (Pad) pour lutter contre le chômage au Sénégal. Cette structure dirigée par Mountaga Sy, va lancer ce mercredi 1 février la formation de 2000 jeunes dockers. Selon la cellule de communication de ladite société, «le port de Dakar maillon incontournable du système économique sénégalais, car il représente 90% des échanges commerciaux internationaux du Sénégal, et contribue à hauteur de plus de 70% des recettes collectées par la Douane, permet ainsi à des jeunes sénégalais d’accéder à l’emploi». «Le rythme et la cadence récemment imprimés par le nouveau directeur général Mountaga Sy nommé le 28 septembre 2022 à travers un Plan d’urgence contre la congestion terrestre et maritime font que désormais Tout va vite et très vite au Port autonome de Dakar», ajoute la note.

La direction du port renseigne qu’«en 2 mois nous sommes parvenus à désengorger l’ensemble des quais et fait accoster plus d’une quarantaine de navires. A l’heure actuelle, aucun bateau n’est en rade. Le maintien sans relâche de tous ces efforts en vue de pérenniser la continuité de l’activité portuaire au bénéfice de l’économie nationale». D’après le communiqué, ce rythme et cette cadence d’arrivée des navires ont occasionné un déficit de main d’œuvre d’où cette campagne de recrutement d’enrôlement de 2000 jeunes dockers. «Ce projet a été porté dans le cadre d’un partenariat réussi entre la direction générale du Port autonome de Dakar, le Syndicat des auxiliaires de transport du Sénégal (SATS) et le Syndicat des entreprises de manutention des Ports du Sénégal (SEMPOS). Sur les 3000 jeunes qui ont répondu à l’appel à candidatures, 2000 ont été retenus à l’issue d’une sélection rigoureuse menée de concert par le SATS et le SEMPOS», renseigne-t-il.

Revenant sur le recrutement de ces jeunes, la direction du Port de Dakar précise qu’à l’issue d’une visite médicale d’aptitude aux métiers de dockers, 2000 jeunes ont été enrôlés le 02 janvier 2023 dans une campagne de formation en relation avec le 3 FPT (Fonds de financement de la formation professionnelle et technique) et le Centre de Formation aux Métiers Portuaires et à la Logistique (CFMPL). «Cette formation articulée autour de la formation des circuits ou trajectoire des curricula de ces jeunes dockers au métier au port va se poursuivre. Ces jeunes futurs dockers seront à l’échelle de la chaîne logistique portuaire, car étant au début et à la fin de la marchandise. Cette formation ouvre la porte aux 2000 jeunes aux métiers portuaires et à l’emploi rémunéré», conclut le communiqué.

Actusen.sn 

Dans la même rubrique...

Emigration irrégulière : la gendarmerie de Nianing interpelle 7 candidats et 2 organisateurs 

Actusen

Enseignement supérieur : Abdourahmane Diouf fixe ses priorités pour la stabilisation de l’année académique et le financement de la recherche et de l’innovation

Actusen

Abdourahmane Diouf aux étudiants  : «ils ont un ministre qui comprend l’utilité académique et sociale de la bourse et qui travaillera à ce que cette bourse soit payée à temps»

Actusen

Laissez un commentaire