International

Le rappeur Eminem de retour avec un album surprise

Après « Kamikaze » il y a un an et demi, le prodige de Detroit refait le coup de l’album surprise. Sorti dans la nuit de jeudi à vendredi sans aucune promotion, « Music to be murdered by » est son onzième album studio.

Une hache collée sur la tempe droite, un pistolet sur la tempe gauche en référence au maître du suspens, Alfred Hitchcock… La pochette du nouveau Eminem annonce la couleur. Macabre et caustique, le disque s’ouvre sur les cris d’une femme poignardée et se poursuit avec le titre « Unaccomodating », dont une rime provocatrice sur l’attentat suicide de Manchester à la sortie d’un concert d’Ariana Grande, fait déjà débat sur les réseaux sociaux.

Sur Music to be murdered by, Eminem reforme son duo légendaire avec son ancien mentor Dr Dre, le maître du son hip-hop, aux manettes sur sept morceaux de cet album généreux de 20 titres qui alterne mélodies commerciales et raps violents servis par un flow toujours aussi féroce et implacable.

Une chanson contre les armes à feu

L’album fait déjà beaucoup parler de lui aux États-Unis notamment à cause du clip de « Darkness », un titre militant qui évoque la tuerie de Las Vegas de 2017, lorsqu’un homme armé avait ouvert le feu sur les spectateurs d’un festival de musique. Dans ce plaidoyer contre le port d’arme aux États-Unis, on suit la tuerie du point de vue du tireur. Le clip se termine par ces mots : « Quand cela finira-t-il ? »

► États-Unis: Eminem s’en prend à Donald Trump dans un rap engagé

Rfi.fr

Dans la même rubrique...

Mali: le pays dans l’attente de la levée des sanctions de la Cédéao

Actusen

Trump n’a payé que 750 dollars d’impôts l’année de son élection, selon le «New York Times»

Actusen

Mali: Moctar Ouane nommé Premier ministre de la transition

Actusen

Laissez un commentaire