News

Macky Sall se justifie : “si je gracie Karim, c’est pour des raisons humanitaires”

Le Président de la République a longtemps feint semblant de ne pas livrer les raisons pour lesquelles il a décidé de relâcher les basques à l’ancien ministre d’Etat Karim Wade, en l’élargissant de prison, mais il a fini par livrer ce qui le motive. Du moins, selon le journal L’Observateur, Macky Sall a déclaré : “si je grâcie Karim, c’est pour des raisons humanitaires”.

D’après toujours le canard, par plus de 7193 fois, le Chef de l’Etat a étalé sa générosité en élargissant des prisonniers retenus dans les geôles pour différents délits. Autant de fois que des Sénégalais bénéficient d’une liberté avant même l’expiration de leur peine, Karim Wade sera entre le 7194 et le 7196 personne à bénéficier d’une remise de liberté partielle ou totale de peine par la volonté du Président de la République”, renchérit L’Observateur.

Actusen.com

 

Dans la même rubrique...

Revalorisation des salaires des travailleurs de l’agriculture : la première promesse de Aly Ngouille Ndiaye après sa prise de fonction 

Actusen

Nécrologie : décès du journaliste Soro Diop dans un accident de la route

Actusen

Menace de mort et violence et voie de fait : Moussa Lô traduit son oncle en justice

Actusen

Laissez un commentaire