A LA UNE News Société

Macky Sall sur le variant Omicron : «nous devons arrêter de faire peur à l’humanité toute entière»

Le Sénégal fait désormais partie des pays galbés par ce nouveau défi sanitaire engendré par le variant Omicron. Une nouvelle particule de la Covid-19 découvert en Afrique du Sud dont sa mutation inquiète les experts et est plus rapide que celle de ses prédécesseurs.

Toutefois, le Président de la république Macky Sall pense qu’il est temps d’arrêter de diaboliser un virus dont on n’a pas d’amples informations. Lors du 7 ème Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité, ce lundi, le chef de l’Etat déclare :

«Le variant Omicron est aussi là depuis quelques jours. Il est partout mais nous devons arrêter de nous faire peur. Nous devons respecter les gestes barrière, nous devons continuer la vaccination. Mais, nous devons arrêter de faire peur à l’humanité toute entière sur des sujets pour lesquels nous n’avons pas encore la pleine maîtrise ».

S’agissant de la fermeture des frontières pour certains pays d’Afrique touchés par le nouveau variant, il indique être de mèche avec l’Organisation mondiale de la santé (Oms), car dit-il, isoler un pays qui a séquencé un nouveau variant et a fait preuve de transparence, est non seulement discriminatoire mais aussi contre-productif.

«Il faut que nous continuions à travailler ensemble dans la solidarité. Cette pandémie qui frappe tous les pays doit nous rassembler sur le front solidaire de la riposte au lieu d’ajouter un nouveau clivage entre les pays riches et les pays pauvres».

Aissatou Tall (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Trafic de drogue à l’Université de Ziguinchor : un militaire interpellé ; le Saes s’indigne et interpelle l’Etat pour que cette affaire soit tirée au clair

Actusen

Inondation à Dakar : le Fonds de solidarité nationale au chevet de 50 familles sinistrées

Actusen

Reconfiguration du paysage politique, possibilité de retrouvailles de l’opposition : le décryptage de l’analyste politique Pape Amadou Fall

Actusen

Laissez un commentaire