ACTUSEN
A LA UNENewsPolitique

Marathon budgétaire à l’Assemblée nationale : pourquoi les plénières de cette année se passent en mode ‘’Fast Track’’

Les plénières de cette année se passent en mode « fast-track ». Selon la répartition du temps de parole retenue par les Présidents de groupe parlementaire, Benno Bokk Yakaar aura 84 minutes, Yewwi Askan Wi, 40 minutes, Wallu, 27 minutes, et les non-inscrits, 18 minutes. En tout, 2 à 3 départements ministériels sont prévus par jour. Pour des raisons politiques, les plénières seront bouclées le 30 novembre prochain après qu’elles ont été ouvertes le 18 dernier.

En effet, la présidentielle prochaine est passée par là ! Au mois de juillet, les députés de la mouvance présidentielle avaient été reçus par le Président Macky Sall au palais de la République où ils ont émis le souhait de voir les plénières clôturées un peu plus tôt cette année pour les besoins de la présidentielle. Une idée à laquelle Macky Sall va instantanément adhérer puisque son vœu était déjà de voir ses élus, après l’avoir parrainé, accompagner le candidat qu’il aura choisi.

Bref, en juillet déjà, il faut dire que les députés, de Benno en tout cas, savaient qu’ils allaient factoriser les plénières en une dizaine de jours. L’enjeu est connu ! «C’est pour être dans toutes les dispositions de battre campagne à date échue», nous dira un député, membre de la majorité.

D’ailleurs, faudra-t-il préciser que ce choix rencontre également l’adhésion de tous les 165 parlementaires. Cela fait l’affaire de tous les élus, autrement dit. Jean Baptiste Diouf, Cheikh Tidiane Gadio, Pape Djibril Fall, Thierno Alassane Sall…, députés et candidats à la candidature, ne diront pas le contraire. De même que leurs collègues de Yewwi Askan Wi, à savoir Guy Marius Sagna, Abass Fall et Birame Soulèye Diop, qui se sont désistés au profit de Bassirou Diomaye Diakhar Faye.

Actusen.sn

Related posts

Côte d’Ivoire : une double attaque djihadiste fait plusieurs morts

Actusen

Match amical : le Sénégal s’incline devant le Maroc

Actusen

Au regard des 6.050.075 inscrits du fichier électoral et des chiffres avancés dans la collecte de parrains : Ça sent la triche !

Leave a Comment