Actualité News Société

Moïse Sarr sur l’arrestation de Boubacar Sèye : “c’est pour lui, le moment opportun de sortir ses preuves”

L’arrestation du président de l’Ong Horizons sans frontières, continue de susciter des réactions. Et pour le secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’Extérieur, Boubacar Sèye n’a qu’à fournir des preuves qui attestent que le gouvernement du Sénégal a détourné les 180 millions d’euros destinés à la lutte contre la migration clandestine.

Selon Moïse Sarr qui était l’invité de l’émission Jury du dimanche, l’arrestation de Boubacar Sèye a sa raison d’être, car il a tenu des propos diffamatoires à l’encontre de l’Etat du Sénégal.

« On ne peut pas, parce qu’on est président d’une Ong, proférer des accusations gratuites contre un gouvernement. Il a accusé le gouvernement du Sénégal d’avoir détourné des milliards qui ont été financés par l’Union européenne dans la lutte contre la migration irrégulière. Il a même dit qu’il détient des preuves. Alors, on lui offre toutes les opportunités de sortir ces preuves devant la justice et devant le peuple sénégalais ».

Adja Khoudia Thiam, Stagiaire (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Le Conseil constitutionnel saisi par l’opposition pour l’annulation de la procédure de levée de l’immunité parlementaire de Sonko : un vide juridique

Actusen

Antoine Diome sur les manifestations : «force restera à la loi et toutes les dispositions seront prises pour qu’il n’y ait pas de débordements»

Actusen

Politique et droit ne font pas bon ménage

Actusen

Laissez un commentaire