A LA UNE Actualité News

Mouvement d’humeur : les Pats ne décolèrent toujours pas

L’intersyndicale des personnels administratifs, technique et de service des universités poursuit son mouvement d’humeur. Face au mutisme du ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation, Moussa Baldé qui tarde à satisfaire leurs revendications, les Pats ont décrété à nouveau 72 heures renouvelables à partir du lundi 28 novembre. « L’intersyndicale des personnels administratifs, technique et de service des universités et le Syntes portent à la connaissance de tous les militants et sympathisants que le ministre est resté dans un mutisme total depuis notre dernière rencontre à Diamniadio, le 22 novembre 2022. Certes, il avait promis de nous revenir après discussions avec sa hiérarchie mais pour le moment, aucune évolution n’est notée », souligne un communiqué conjoint des deux entités. Entre autres points de leur plateforme ils exigent une revalorisation salariale et la signature du décret régissant cette catégorie de la communauté universitaire, alors que le ministre pense qu’ils ne sont pas éligibles. Mais après la signature d’un protocole d’accord rejeté par une certaine partie des syndicalistes, une autre rencontre convoquée à Diamniadio, le 22 novembre 2022 dernier, s’est soldée par un échec. En attendant la réaction du ministre Moussa Baldé qui avait promis de les revenir après discussions avec sa hiérarchie, les Pats ont décidé de continuer leur plan d’actions.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Polémique sur le Ter, Abdou Karim Fofana clôt le débat : «le Sénégal est propriétaire entièrement et exclusivement du Ter»

Actusen

Incendie à Touba : des cantines consumées au marchés Ocass

Actusen

Ziarra annuelle de la famille omarienne : Aida Mbodj salue le message de paix du khalife

Actusen

Laissez un commentaire