Ousmane Sonko enfonce Mamour Diallo : «c’est lui qui a établi un acte d’acquiescement sur du faux»

L’affaire dite des 94 milliards a pris depuis hier, une nouvelle tournure avec la publication du fameux Rapport de la Commission d’enquête parlementaire.

Epinglé en même temps que le Chef du Bureau des Domaines de Ngor-Almadies, Meissa Ndiaye, Ousmane Sonko ne lâche toujours pas l‘affaire. En conférence de presse, ce samedi à Ziguinchor, il a davantage enfoncé l’ex-directeur de Domaines, Mamour Diallo qui, faut-il le rappeler, a été blanchi par la Commission d’enquête.

En effet, selon les explications de l’Inspecteur des Impôts radié, Mamour Diallo a bien signé la lettre d’acquiescement alors qu’il n’y a pas eu de créances. Il accuse ainsi le régime en place de vouloir faire plonger le Chef du chef du Bureau des Domaines de Ngor-Almadies, Meissa Ndiaye alors que, dit-il, ce dernier n’était qu’un assistant de Mamour Diallo.

«L’acte d’acquiescement signé par Mamour Diallo est un faux. Le document de créance de Seydou Sarr est du faux. Mais, le régime de l’Apr veut faire plonger Meissa Ndiaye alors qu’il n’était qu’un assistant de Mamour Diallo qui est le directeur des Domaines mais qui également a apposé sa signature pour authentifier le faux document», a révélé Ousmane Sonko.

«Les députés ont pointé du doigt en direction de Meissa Ndiaye parce qu’il a signé les chèques alors qu’il n’est qu’un chef de bureau qui reçoit un ordre dès lors que le document d’acquiescement est signé par le directeur des Domaines qui n’est autre que Mamour Diallo», a-t-il ajouté tout en brandissant les preuves.

Actusen.sn

Laisser un commentaire