Ousmane Sonko sur les conclusions de la Commission d’enquête parlementaire : « cette commission politique n’a fait que confirmer, totalement, mes accusations »

Le Rapport de la Commission d’enquête parlementaire dans l’affaire des 94 milliards F Cfa a été publié, hier après la séance plénière à huis clos à l’Assemblée nationale. La principale conclusion à laquelle ladite Commission a abouti est ‘’l’absence de détournement de deniers publics et l’inexistence d’un quelconque comportement répréhensible de Monsieur Mamadou Mamour Diallo’’. La Commission ne s’est pas seulement contentée de blanchir Mamadou Mamour Diallo. Elle a aussi épinglé le principal accusateur, Ousmane Sonko mais également le chef du Bureau des Domaines de Ngor-Almadies, Meissa Ndiaye.

Quelques heures après la publication de ce Rapport, Ousmane Sonko a apporté une réponse cinglante à la Commission d’enquête parlementaire. « Après lecture des conclusions de la « Commission d’enquête parlementaire », je suis l’homme le plus comblé sur terre. La nullité et l’ignorance exposées au fil des pages m’ont conforté dans mes convictions. En voulant agir contre moi, cette commission politique n’a fait que confirmer, totalement, mes accusations d’escroquerie, faux et concussion sur des deniers publics portant sur un montant de 94 milliards. Ils nous facilitent la tâche, en révélant même des détails que nous n’avions pas », déclare-t-il dans un post sur sa page Facebook.

De l’avis de l’ancien Inspecteur des Impôts, « en voulant aboutir inexorablement à des conclusions contraires aux faits exposés, uniquement dans le but d’absoudre leur camarade Mamour Diallo et jeter le discrédit sur leur bête noire qu’est votre serviteur, ils (les membres de la Commission) sont allés à l’encontre de la loi ». Et en définitive, dit-il, ceux-ci « doivent être poursuivis pour tentative de blanchiment d’escroquerie et de faux ». « Place au juge maintenant! », a-t-il ajouté.

Actusen.sn

Laisser un commentaire