Politiquons autour de la dette !

Vendredi dernier, il a tenu la main de son ancien bienfaiteur, Gorgui, et l’a déposé chez lui. Mieux ou pis, c’est selon, il invite «Paabi» à venir parloter avec lui autour de «Sunu Gaal».

Le surlendemain, «Thiompal» a ôté les menottes à Khalifa Sall, après l’avoir privé de la lumière, près de trois longues années et après avoir sali son Casier judiciaire.

Si c’est pour décrisper le front socio-politique en ébullition ou si c’est pour étouffer le présumé scandale sur le pétrole révélé par la Chaîne britannique, BBC, dans lequel son frérot Lune Sall est cité, «Buur» est de plain-pied dans son jeu préféré : la real-politique.

 Sauf que les signaux ne militent pas en sa faveur. Car quand le Fmi semble faire du «maquillage» de la dette «sunugalienne», le stock de celle-ci a atteint  7137,4 milliards. C’est à ce niveau, alors, qu’il faille faire de la vraie politique, qui signifie l’art de gérer la Cité.

Mame Sagar (Billet-SourceA)

 

Laisser un commentaire