News Politique

Pour protester contre le projet de loi sur la refonte du ficher : l’opposition et les non-alignés boudent la revue du code électoral

Les concertations autour du processus électoral sont mal parties. En effet, le Pôle de l’opposition et celui des non-alignés ont suspendu, ce matin, leur participation à la revue du Code électoral.

Selon des sources de Actusen.com ayant pris part à la rencontre, ces derniers protestent contre le fait que le pouvoir ait soumis à l’Assemblée nationale un projet de loi relatif à  la refonte du fichier électoral, au moment où ce point fait l’objet de discussions entre acteurs politiques.

D’après toujours nos sources, le projet de loi a été examiné, hier, en Commission, sans que les acteurs politiques en soient informés. Ce que l’opposition et les non-alignés jugent inacceptable.

‘’En principe, confient nos sources, ce sont les conclusions de nos discussions qui devront être la substance du projet de loi. Alors, nous avons saisi les Services du Ministère de l’Intérieur pour lui expliquer cela.  Ils ont reconnu leur erreur et ont, finalement, décidé de retirer le projet de loi‘’. Pour autant, l’opposition et les non-alignés ne démordent pas. Selon nos interlocuteurs, ils ont décidé de se concerter entre eux, pour décider de la conduite à tenir pour la suite des discussions.

Toutefois, un membre du Pôle du pouvoir craint que le boycott du camp adverse puisse influer négativement sur l’agenda de la revue du Code électoral. ‘’A ce rythme, on risque de dépasser les 6 mois que nous nous sommes fixés, conformément au protocole additionnel de la Cedao’’, s’inquiète un leader de parti même de Benoo Bok Yakaar.

Daouda Gbaya(Actusen)

Dans la même rubrique...

Nominations de Bara Ndiaye et Alioune Dramé à la Maison de la presse : la Cap dénonce une violation du consensus de la part du ministre Abdoulaye Diop et annonce un nouveau boycott

Actusen

Aide alimentaire : la commune de Diarrere a distribué ses kits alimentaires 

Actusen

Vol à main armée à Kaffrine : un boutiquier blessé par balle, plus 4 millions emportés par les malfaiteurs

Actusen

Laissez un commentaire