ACTUSEN
A LA UNENewsPolitique

Pr Moussa Diao sur le cumul des fonctions du premier ministre : «du point de vue fonctionnel, ça aurait été mieux de cumuler les Ministères»

Yankhoba Diattara et Aly Saleh Diop, respectivement ministres des Sports et de l’Elevage et des Productions animales, ont déposé, ce lundi, leurs lettres de démission auprès du Premier ministre. Et aussitôt fait, le président de la République a pris un décret pour confier ces postes vacants au Premier ministre Amadou Bâ. Selon l’enseignant-chercheur Moussa Diao, le chef de l’Etat pouvait opter pour le cumul avec d’autres ministères au lieu de surcharger le Premier ministre qui a déjà beaucoup à faire.

Il y a une première fois à tout. Et pour la première fois dans l’histoire politique du Sénégal, le Premier ministre est aussi chargé de gérer des Départements ministériels. En effet, par un décret pris hier, suite aux démissions de Yankhoba Diattara et d’Aly Saleh Diop, le chef de l’Etat a décidé de confier les Ministères des Sports et de l’Elevage et des Productions animales au Premier ministre, Amadou Bâ. « C’est exceptionnel», dira d’ailleurs le Pr Moussa Diao, enseignant-chercheur en Sciences politiques à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Mais, de l’avis de ce dernier, cela est dû au contexte, aux enjeux de l’élection présidentielle de 2024.
«Il ne veut pas faire de remaniement car les échéances de 2024, c’est pour bientôt. Je crois que c’est la raison pour laquelle le président a demandé au Premier ministre de cumuler les fonctions en attendant de trouver les personnes qui peuvent assurer ces fonctions sans beaucoup de difficultés. S’il y a encore remaniement, ça fait désordre et cela peut être interprété comme étant un élément déstabilisateur.» Cependant, il faut reconnaître que le chef de l’Etat avait d’autres options au lieu de «surcharger le Premier qui a déjà beaucoup à faire», selon l’enseignant-chercheur ; le président de la République pouvait opter pour le cumul avec d’autres Ministères.
«Peut-être, il ne voulait pas un changement, il ne voulait pas de nouvelles personnalités. Peut-être, il voulait aussi montrer que les départs des ministres de Rewmi ne changent en rien l’attelage gouvernemental.»
«Il aurait pu répartir ces fonctions à des Ministères tels que celui de la Jeunesse et Sports ou encore le Département de l’Elevage et de l’Agriculture. Bref, il aurait pu attribuer ces fonctions à d’autres Ministères, certains font cela. Mais là, je ne sais pas pourquoi il a opté pour cette solution.» Et cherchant à comprendre ce choix du chef de l’Etat, Pr Moussa Diao d’indiquer : «peut-être, il ne voulait pas un changement, il ne voulait pas de nouvelles personnalités. Peut-être, il voulait aussi montrer que les départs des ministres de Rewmi ne changent en rien l’attelage gouvernemental.» «En tout état de cause, souligne-t-il,  du point de vue fonctionnel, ça aurait été mieux de cumuler les Ministères. C’est beaucoup plus cohérent, beaucoup plus homogène. Le Premier Ministre aura énormément de difficultés car il a déjà beaucoup à faire»
Seynabou Fall (Actusen.sn)

Related posts

Pour Robert Sagna : on a beau diaboliser Yaya Jammeh, mais tout n’était pas mauvais en lui

Magal Touba : le directeur de l’Artp, Abdou Karim Sall rassure le Khalife et les pèlerins sur la qualité des services de téléphonie mobile

Actusen

Présidentielle de 2019: Serigne Mbacké Ndiaye investit Macky Sall candidat

Leave a Comment