A LA UNE News Politique

Procès en appel de l’Affaire Ndiaga Diouf : les mandats de député et de maire de Barthélémy Dias en danger

A la tombée du délibéré rendu, hier, par le juge de la Cour d’Appel, Barthélemy Dias a affiché une grosse banane aux lèvres, avant d’aller danser la salsa avec ses partisans. Mais attention ! le député-maire de Dakar n’est pas encore sorti de l’ornière.

Car, précise ‘’SourceA’’ dans sa livraison de ce jeudi, dans l’affaire Ndiaga Diouf qui a connu une suite, mais pas une fin, Barthélémy Dias court le risque d’être révoqué en raison de l’article 135 du Code général des Collectivités territoriales. Lequel article dispose que «lorsque que le maire ou tout autre conseiller municipal est condamné pour crime, sa révocation est de droit.»

Selon le journal, «le pire est que si la Chambre criminelle de la Cour Suprême rejette le pourvoi en cassation, le maire de Dakar pourra être révoqué en application de l’article 135 du Code général des Collectivités territoriales».

Actuen.sn

Dans la même rubrique...

Sénégal-Bolivie : «ce sera tout sauf un match amical. Il y aura de l’intensité et de l’agressivité» (Aliou Cissé)

Actusen

Couverture sanitaire universelle : le ministère de la Santé travaille à la mobilisation des ressources pour le financement des soins de santé primaires

Actusen

Après avoir boudé l’Assemblée : Mimi Touré va se prononcer ce dimanche sur son avenir politique  

Actusen

Laissez un commentaire