A LA UNE News Société

Profanation de la tombe d’une dame du troisième âge et celle d’un étudiant à Kolda : les détails intrigants  

Une intrigante affaire de profanation de cimetières de Gadapara pollue l’atmosphère à Kolda. Entre mercredi et jeudi, deux corps ont été exhumés. L’une des tombes est celle d’un étudiant en troisième année décédé le lundi puis enterré le mercredi à 10 heures. La police de la localité a fait le déplacement pour s’enquérir de la situation. Mais pour le moment, le mobile de ces actes, ni les auteurs ne sont inconnus. Après avoir procédé à l’identification des corps par leur famille, la police a ensuite procédé à leur inhumation.

”SourceA” qui relate cette affaire dans sa parution de ce samedi a donné plus de détails. Selon le journal, la dépouille de l’étudiant Seckou Badio a été déterrée ; une de ses jambes sortie du trou ; une partie du linceul coupée. Aussi, ajoutent nos confrères, “le corps d’une femme décédée  depuis 2 mois a été exhumé et placé sous un arbre avec des branches posées au-dessus de la dépouille qui était en état de putréfaction très avancée”.

Actusen.sn 

Dans la même rubrique...

Projet de loi d’amnistie annoncé lors du dialogue national : Macky Sall dévoile les motifs

Actusen

Hôpital militaire de Ouakam : les dernières nouvelles sur l’état de santé de Maimouna Ndour Faye

Actusen

Souleymane Ndiaye sur les 19 candidats : «ils ne sont plus légitimes et le processus doit recommencer pour une élection transparente»

Actusen

Laissez un commentaire