A LA UNE News Politique

Retrait des talibés de la rue : la Coalition Les républicains Domi Rewmi, totalement en phase avec Macky Sall

Lorsque des enfants errent dans les rues du Sénégal à la quête de pitance à leur exigée par les marabouts, la Coalition Les républicains Domi Rewmi n’y voit ni plus ni moins qu’un nouvel esclavagisme érigé en entreprise par des hommes qui, comme les terroristes, se cachent derrière l’islam.

Suffisant pour que, conjure-t-elle “tous les partis politiques, les mouvements associatifs, la société civile et les chefs religieux de bonne foi à s’impliquer pleinement pour l’éradication de ce fléau”. Et à soutenir le Gouvernement. Voici, à cet effet, l’intégralité du communiqué parvenu à la Rédaction de Actusen.com.

 

 INTEGRALITE DU COMMUNIQUE

 

La coalition les républicains Domi Rewmi s’est réunie ce mercredi 13 juillet 2016.

Par rapport à la vie de la coalition, le conseil d’orientation  demande à tous les membres de poursuivre la massification de leur parti et de  se préparer à accueillir le Président de la République qui doit se rendre dans la banlieue en conseil des Ministres décentralisé.

Examinant le point relatif à l’actualité politique nationale, les leaders ont magnifié la décision du gouvernement de retirer les enfants de la rue.

L’Etat Sénégalais vient enfin, d’entamer le processus ho combien important de la libération d’enfants sénégalais et même de la sous région d’un esclavage inqualifiable.

En conséquence, nous demandons au gouvernement de prendre toutes les dispositions nécessaires pour l’effectivité de cette mesure saluée par le monde entier.

Par ailleurs, nous encourageons le gouvernement à rester ferme et déterminé face aux sirènes des faux marabouts qui vivent de la sueur et du sang de pauvres innocents, et qui voient à travers cette décision, une perte de plu value. Nous considérons aussi que cette affaire ne doit pas seulement être celle du gouvernement. Elle doit être le combat d’un peuple de paix, de tolérance et d’humanisme contre l’injustice et les pratiques ignobles et inhumaines.

Ainsi nous conjurons tous les partis politiques, les mouvements associatifs, la société civile et les chefs religieux de bonne foi à s’impliquer pleinement pour l’éradication de ce fléau qui n’est rien d’autre qu’un nouvel esclavagisme érigé en entreprise par des hommes qui, comme les terroristes, se cachent derrière l’islam.

La coalition se félicite de la bonne mise à disposition d’intrants agricoles pour la réussite de la campagne hivernale.

Par ailleurs, pour la lutte contre les inondations, nous demandons au gouvernement de rester vigilant malgré les efforts déjà fournis.

 

Dans la même rubrique...

Modou Makhtar Diagne sur son retour dans la “Tanière” : «Je vais continuer à travailler, afin de pouvoir revenir et être plus solide pour ne pas faire de la figuration»

Actusen

Covid-19 au Sénégal : Deux nouveaux décès annoncés

Actusen

Nominations de Bara Ndiaye et Alioune Dramé à la Maison de la presse : la Cap dénonce une violation du consensus de la part du ministre Abdoulaye Diop et annonce un nouveau boycott

Actusen

Laissez un commentaire