People & Sports

Ronaldo 2, Messi 1

 

Vainqueur de la Ligue des champions et de l’Euro 2016, Cristiano Ronaldo a remporté son duel à distance dans la course au Ballon d’Or avec Lionel Messi, seulement champion d’Espagne.

Ils ont tous les deux remporté quelque chose cette année. Mais, au sortir de cet Euro 2016, le grand gagnant de la saison est Cristiano Ronaldo. Pas Lionel Messi. Vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid et sacré champion d’Europe avec le Portugal, dimanche soir à Saint-Denis, “CR7” a soulevé les deux plus beaux trophées mis en jeu. De quoi lui faire oublier la déception de la perte du titre en Liga, au profit du FC Barcelone, pour un petit point seulement.

“C’est l’un des moments les plus heureux de ma vie, a savouré la star de la Selecçao au micro de beIN Sports, après la victoire de son équipe face aux Bleus (1-0, a.p.). Je suis vraiment très fier.” Si cette finale ne s’est pas passée comme il l’avait imaginé, puisqu’il est sorti avant la demi-heure de jeu en raison d’une blessure à un genou, l’attaquant portugais ne s’est pas ménagé sur le banc de touche, s’agitant presque comme s’il était l’adjoint du sélectionneur Fernando Santos.

Déjà promis au Ballon d’Or ?

Ses larmes de joie contrastaient bien avec celles de tristesse de son grand rival argentin qui, deux semaines plus tôt, avait vécu la pire désillusion de sa carrière en sélection lors de la finale de la Copa America, perdue contre le Chili (0-0, 4 t.a.b. 2). Une défaite au goût si amer que “la Pulga” avait décidé dans la foulée d’annoncer sa retraite internationale. “C’est dur. C’est la quatrième fois que je perds en finale, la troisième de suite, il faut savoir arrêter”, avait-il alors lâché.

La trajectoire des deux étoiles de la planète foot s’est donc brutalement inversée une fois la saison espagnole terminée. Et celle, ascendante, de Cristiano Ronaldo pourrait ne pas s’arrêter là puisque, inévitablement, son nom revient pour le prochain Ballon d’Or. “C’est toujours entre lui et Lionel Messi”, avait d’ailleurs justement noté Didier Deschamps avant la finale, quand Antoine Griezmann était aussi cité. Un match à distance que le buteur merengue semble avoir déjà gagné.

football.fr

 

Dans la même rubrique...

Contentieux avec Gaston Mbengue : Gris Bordeaux convoqué aujourd’hui, à la Section de Recherches de Faidherbe

Actusen

Tuchel « triste » d’avoir perdu Cavani

Actusen

Van Dijk déterminé à « revenir plus fort »

Actusen

Laissez un commentaire