A LA UNE Economie

Scandale dans les Programmes immobiliers aux Almadies et Mamelles : rien qu’avec Cheikh Amar, la Cour des comptes pouvait écrire un livre

L’homme d’affaires Cheikh Amar préoccupe ! Loin s’en faut ! D’après le Rapport de la Cour des comptes, Cheikh Amar pointe du doigt les Programmes immobiliers à perte aux Mamelles et aux Almadies. En effet, en 2009, la Caisse de dépôt et de consignation a acquis un terrain de 56 850 mètres carrés à neuf milliards 96 millions F Cfa aux Mamelles auprès du patron de TSE (Tractors Services Equipements).

Cette acquisition, selon le Rapport exploité, ce matin, par plusieurs journaux, a été financé par un emprunt bancaire de 5 milliards francs nanti sur un dépôt à terme d’égal montant payable 50% au comptant, soit 4 milliards 548 millions F Cfa.

Or, aussi invraisemblable que cela puisse paraître, l’achat du terrain en question par la Cdc n’a pas été prévu, selon L’As, dans le budget approuvé le 24 mars 2009 par le Ministère de l’Economie et des Finances et arrêté à 4 230 478 103 F Cfa. Plus tard, la Cdc a rétrocédé pour un montant de 14,4 milliards à Serc le même terrain qui appartient à Cheikh Amar, actionnaire majoritaire dans Serc avec 60% des parts.

Pis, parallèlement à cette vente, la Cdc a consenti une participation minoritaire de 100 millions, soit 40% du capital de Serc ; une avance en compte courant de 5 milliards sous forme de prêt rémunéré. Et dans la transaction, le Rapport de la Cour des comptes indique que Serc n’a rien déboursé envers la Cdc et reste débitrice envers la Cdc de plus de 21 milliards F Cfa au 31 décembre 2014.

Un autre projet a été réalisé par la Cdc avec les mêmes erreurs, souligne ledit Rapport. . La Cdc a acquis en 2011 une réserve foncière de 1,1 ha à 2,8 milliards auprès de Vacap Sa. propriétaire du Complexe hôtel pour y ériger des appartements de luxe, bureaux, commerces etc..

Ici, aussi, c’est la même pratique observée sur le Programme immobilier avec Serc que la Cdc a reconduit avec une nouvelle Société créée dénommée Compagnie générale immobilière en date du 26 novembre 2011. Ce que la Cour dénonce, car, selon elle, la Cdc n’a pas pour vocation de construire des logements.

Actusen.com

Dans la même rubrique...

Société : la mutuelle de la gendarmerie escroquée par un militant de l’Apr

Actusen

Porte du Millénaire : deux hommes surpris en plein ébats sexuels par la police

Actusen

Audition demain par le rapporteur désigné par la Cour suprême : ce qui attend le juge Souleymane Téliko

Actusen

1 commentaire

BradlySam 08/07/2016 - 23:06 at 23:06

Bonjour,

J’ai une pêtite question; voilà j’ai trouvé la feu que je souhaite dans les prix que mon établisement financier m’a fixée pour être ” bien” au niveau l’ade l’endettement de la durée du crédit etc…

Nous nous sommes mis d’accord sans signature avec l’agence immobilière d’évian sur le tafif après concertation avec les vendeurs

Maintenant nous allons signons un compromis de vente .

Comment ça se passe?

A la signature du documents de vente , je dois verser un dépot de garantie est ce que mon établisement financier peut me le prêter?

Dois je prendre un notaire moi ou on peut prendre acheteur/vendeur le même?

Quels sont les documents que je dois exiger lors de cette signature?

Avez vous fait pleins de la banque après signature du compromis pour avoir les taux les plus interessants?ou avez vous garder votre banque?

J’ai quelques travaux à faire dedans; remis en conformité de du gaz et pose d’un poêle à bois; comment faire pour faire les devis afin de les globaliser dans mon prêt?

Sa se fait après la signature du documents de vente ou on évalue les travaux ” à la louche” ?

Bref comment avez vous fait pour bénificier de la loi pinel, ou de la défiscalisation immobilière de la loi duflot

De plus, je me pose la question si, j’ai la possibilité d’avoir un appartement neuf. Si cela peux rentré dans mes cordes.

C’est bien vrai, que je pense, qu’un appartement neufs est plus mieux, car, il respecte toutes les nouvelles normes de sécurité de chauffage etc..

J’ai lue sur internet qu’il y avais des lois de deficaliation, immeuble, je ne suis pas imposable.

Comment cela ce passe ?

De plus, je vais changer toutes l’immobilier chez moi, je vais acheter, et on m’as dit que cela peux être déduit descendance frais de notaire.
Lampes
Lits en bois massif
Matelas naturels
Meubles anciens Japonais
Meubles Chinois
Tables modulaires

voilà, es-ce vrai ?

plein de questions…

Répondre

Laissez un commentaire