Billet News

S’inspirer de la gestion du coronavirus

Le Sénégal vient de fêter le soixantième anniversaire de son accession à l’indépendance, dans la sobriété. Cette décision n’a pas été prise en fonction des désirs et de la volonté de «Thiompal», mais elle a été dictée par le coronavirus. Ainsi, les habitants de Ndoumbélane n’ont pas eu droit au traditionnel discours du chef suprême des Armées.

Les majorettes n’ont pas pu perpétuer le legs de Feu Doudou NDiaye Coumba Rose ; les forces de défense et de sécurité n’ont pas eu, aussi, l’occasion de porter leurs plus beaux atours, pour défiler et montrer leur puissance et leur force de frappe, pour rassurer les habitants de ce beau pays.

Mais ces derniers, debout comme un seul homme, luttent, farouchement, contre cet ennemi commun, qui a empêché la tenue des festivités de l’anniversaire de notre accession à la souveraineté nationale. Si la détermination du peuple, conjuguée au travail extraordinaire de l’équipe de Diouf Sarr, ainsi que de tous les professionnels de la Santé, continue, Ndoumbélane gagnera sa guerre d’indépendance face à la maladie.

Au sortir de cette crise, le peuple doit, également, adopter le même comportement pour conquérir son indépendance «confisquée» par la France et les Institutions de Bretton Woods.

Billet SourceA (Mame Saggar)

 

Dans la même rubrique...

Covid-19 : trente-sixième décès au Sénégal

Actusen

Supposé honorariat aux anciens président du Cese : les membres du Crd saisissent la justice pour faire annuler le décret

Actusen

Reprise des cours à Linguère:  le président de la commission éducation assure que « tout le matériel est déjà disponible”

Actusen

Laissez un commentaire