A LA UNE News Politique UNE

Suppléance de feu Ousmane Tanor Dieng par Aminata Mbengue Ndiaye : un vieux grincement de dents

Depuis bientôt une semaine, le Parti socialiste est de plain-pied dans une sorte de tempête, après que le ministre de l’Eau et de l’Assainissement a annoncé sa candidature au poste de Secrétaire général dudit Parti. Mais la contestation de l’ancienne mairesse de Louga ne date pas de la récente sortie de Serigne Mbaye Thiam.

Car ‘’Source A’’ dans sa livraison de ce jeudi, a appris que même propulsée telle une météorite au grade de  première secrétaire nationale du Parti socialiste, beaucoup de responsables avaient estimé que Aminata Mbengue Ndiaye devait gérer le Ps, de manière collégiale.

En d’autres termes, ajoutent nos confrères, le souhait de certains responsables du Parti socialiste était que l’actuelle présidente du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct), Abdoukhadre Cissokho et Birahim Diagne de Sakal puissent tenir, de façon concertée, les manettes du Parti. Malheureusement, leur vœu pieux n’aura jamais été exaucé.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Lutte contre l’émigration irrégulière : Baba Maal au chevet des jeunes de Podor

Actusen

Nouvelle stratégie de communication : le gouvernement face à la presse tous les 15 jours

Actusen

Condamné par la Fifa : Ahmad Ahmad interdit de toute activité relative au football pour une durée de cinq ans !

Actusen

Laissez un commentaire