News Société

Violence à Tobène : Fds/les Guelewar dénonce la répression contre les populations

Le Mouvement des Forces démocratiques du Sénégal a réagi aux malheureux évènements qui se sont produits, aujourd’hui, à Tobène, dans la commune de Méouane. Dans son communiqué, le mouvement soutient que « le spectacle qui a prévalu ce mercredi à Tobène (commune de Méouane, département de Tivaouane) est la preuve que l’Etat n’a tiré aucune leçon de l’affaire Ndingler ». « FDS/Les Guelwaars dénonce, avec la plus grande fermeté, cette violence gratuite contre d’honnêtes citoyens qui ne demandent qu’une indemnisation juste et raisonnable avant de céder aux ICS leurs terres qui demeurent leur seul moyen de subsistance. Il appelle aussi à la libération de toutes les personnes arrêtées », lit-on dans le communiqué parvenu à ‘’Actusen.sn’’.

Selon le Pr Babacar Diop et ses partisans, « les populations de Tobène ont droit à la même dignité que les indiens dont l’Etat cherche à protéger les intérêts capitalistes, en usant de l’intimidation, de la terreur et de la violence contre tout un village ». Enfin, lit-on dans le document, « FDS/Les Guelewars invite l’Etat du Sénégal et la direction des ICS au dialogue avec les populations de Tobène. C’est le seul moyen pour trouver un barème d’indemnisation juste et équitable permettant aux populations de céder leurs terres tout en préservant leur dignité ».

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Nouvel hôpital de niveau 3 à Touba : Macky annonce la livraison de l’infrastructure en mars 2021

Actusen

Kolda : la Directrice générale de la Case des Tout-petits distribue à 17 937 enfants des kits alimentaires

Actusen

Ugb: la Cesl décrète des Journées sans tickets illimitées

Actusen

Laissez un commentaire