A LA UNE News UNE

Violentes manifestations à Touba : les chauffeurs réclament la reprise du transport interurbain, plusieurs manifestants arrêtés

Les manifestations des acteurs du transport se multiplient dans le pays. Au même moment que  leurs camarades de  Tivaouane, les chauffeurs dictent leur loi à Touba et Mbacké, pour réclamer la levée de l’interdiction de la circulation interurbaine. Et les choses commencent à prendre des proportions inquiétantes.

Les manifestants ont brûlé ce matin des pneus au rond point total situé entre Touba et Mbacké et au quartier Darou Marnane, non loin de la résidence Khadim rassoul sise à l’ancienne gare routière. Ils ont également barré la route nationale, rendant la circulation impossible; au niveau du rond-point “garage Dakar”.

La police tente de faire régner l’ordre en dispersant la foule avec des  grenades lacrymogènes. Mais la détermination des manifestants est plus forte. Cependant, des dizaines de manifestants ont été interpellés à Mbacké et Touba.

Au moment où ces lignes sont couchées, la  tension a été apaisée grâce à la médiation de Serigne Cheikh Abdou Latif Mbacké.

Mor  Mbaye Cissé, correspondant à Mbacké (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Covid-19 au Sénégal : 42 cas graves, 4 nouveaux décès, portant le bilan à 129 morts et 108 tests positifs

Actusen

Polémique autour des décrets instaurant l’honorariat au Cese : la Cour suprême tranche jeudi

Actusen

Pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de travail : les taximen manifestent le 22 juillet  

Actusen

Laissez un commentaire