6 mois ferme pour les agents de la Mairie de Diourbel

Le verdict est tombé. Déférés pour faux usage et usage de faux, les trois agents municipaux de Diourbel écopent finalement d’une peine de deux ans dont six mois ferme a dit la Rfm dans son journal de ce midi.

Daouda Lam, Papa Abdou Ndao et Khadim Thiam avaient confectionné un faux cachet pour imiter le cachet personnel de l’Officier d’état civil. C’est avec ce tampon qu’ils confectionnaient frauduleusement des extraits d’état civil et autres documents.

Actusen.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here