Aboubacar Sédikh Bèye : «nous perdons de la richesse et de la croissance sur le stationnement des camions au Pad»

«Le premier jalon de décongestion est la mise en place d’un terrain pour les transporteurs afin de libérer les châssis, diminuer les stationnements et augmenter la fluidité  autour du Port de Dakar (Pad)». Telle est la décision prise par le Directeur général du Pad.

L’objectif, selon Aboubacar Sédikh Bèye qui effectuait une visite ce matin, au cœur de l’enceinte du Pad, est de «créer de l’espace et d’améliorer les conditions de vie des acteurs portuaires».

Concernant les camions qui restent la nuit sans se déplacer, le successeur de Cheikh Kanté considère cela comme une perte de temps et d’économie.

«Toute minute perdue à l’intérieur et à l’extérieur du Port impacte négativement sur la production de l’Economie et ce sont des croissances et des richesses perdues», a déploré le Dg.

Pour mieux résoudre ce problème, le le Dg annonce qu’«une réhabilitation sur la voie ferrée dans l’enceinte du Port, la construction d’une plate forme à Diamniadio et une nouvelle voie ferrée entre la gare de Diamnidio et le Port sec».

Mansour SYLLA, Stagiaire (Actusen.com)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here