Affaire des faux médicaments : l’Ordre des pharmaciens exige la fermeture des dépôts illégaux de Keur Serigne bi

Le tollé soulevé par l’affaire de la grâce d’Amadou Woury Diallo n’a pas encore connu son épilogue. L’Ordre national des pharmaciens n’a toujours pas avalé la pilule. Invité de Rfm matin, ce jeudi, le Dr Mbaye Aw qui condamne cette libération, en a profité pour exiger de l’Etat la fermeture de tous les points de distributions illégaux de médicaments.

«Il y a beaucoup de gens qui s’activent dans la vente de médicaments alors qu’ils ne sont pas pharmaciens. C’est ce que l’on voit à Touba et même à Keur Serigne bi à Dakar. C’est pour cela que l’on interpelle encore une fois l’Etat du Sénégal pour qu’il prenne les mesures nécessaires pour fermer, dans les meilleurs délais, le dépôt de Keur Serigne bi. Ainsi que tous les dépôts illégaux qui sont à Touba», a-t-il déclaré.

Actusen.sn

Share Button

Laisser un commentaire